08 avril 2008

Avec ma poitrine, je fais complexer mes amis

Spiky_Love_by_Emy_Suicide
Une vieille photo, mais il est chou avec le cactus

J'ai la tête lourde, le cuir chevelu sensible. Enfin, j'ai mes dreads. Cela dit, j'aurais apprécié avoir ce que j'avais demandé.. M'enfin...
Dimanche, l'Homme et moi avons signé un bail. Notre bail plus précisément. Ce n'est pas l'appart de nos rêves, mais on s'en rapproche. Quatre et demi. Une chambre fermée pour les invités et l'ordinateur. Des plafonds de 10 pieds. Une grande (quand même) cuisine. Se brosser les dents en même temps sera désormais possible. À 5 minutes du métro. Du stade olympique. Du biodôme. Du pire cinéma de l'île de Montréal. Et autres divertissements. Et surtout, à 5 minutes à pied du futur chez-soi de Cath. Et environ 15 de celui d'Ed. On va rocker, croyez-moi.
L'an prochain, je n'irai point à l'école. J'aurais dû m'en douter, il n'y a aucune place disponible au deuxième tour. Tant pis. J'en profiterai pour aller jouer à la touriste en France. Toute seule, comme une grande.

Posté par Chlorophyle à 14:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Avec ma poitrine, je fais complexer mes amis

Nouveau commentaire